dimanche 29 novembre 2009




En ce moment, je ne suis que calme et volupté....et rhume.
Le t2 des fléaux est donc clos.. Je laisse un peu reposer les neurones, et prendre un peu de recul avant d'aborder la couverture de ce tome. A priori, je m'oriente plus sur une illustration d'un fait majeur de cet album (dont je ne dirais rien, vus que je tiens à ce que vous l'achetiez !!!!), avec comme personnage central, le seigneur Kulik, qui prend et va prendre de plus en plus d'importance, selon ce que m'en dit Sylvain.
Ca me convient très bien, vus que c'est le personnage le plus jouissif à dessiner. Une bonne tête bien burinée.
Les couvertures sont des pures illustrations..;et je n'ai aucune facilité dans ce registre...du coup, je lis, je regarde, surtout vers l'illustration comics, qui allie force et dynamisme, préséance iconique, enfin, tout ce qui fait une bonne couv selon moi...je note des idées, je grapille des compositions, etc...je vais laisser un peu dans le fût, puis je ferais ma tambouille à partir de ces ingrédients.



















j'ai donc entamé le t2 d'hannibal. Les 5 premières planches ont été storyboardé, crayonné. l'encrage va suivre cette semaine.Pour l'instant, ca reste mystérieux (jean-luc me fournit le scénario au fur et à mesure, je découvre au fil des planches le récit.)...une ile nébuleuse, le rôle stratégique de Marie qui s'affirme...d'habitude, j'aime avoir tout le récit sous la main dés le début, pour faire mes recherches, travailler les connections, ne pas faire de contre sens, etc...mais j'avoue que ctte posture d'ignorance est ...fascinante.....mais que va t'il arriver ? plus de posture d'auteur demiurge, connaissant les tenants et les aboutissants..une sorte de position d'auteur-lecteur subissant le même suspens..;interressant....déstabilisant, mais interressant...
de toutes les manières, j'ai une totale confiance en Jean-Luc.



Dans le registre , j'affirme mes gouts de chiotte, en ce moment je me tappe le Cycle de Pendragon, de stephen Lawhead. Une réinterprétation du mythe arthurien.Un récit rugueux, apre, parfois abscond, d'une lenteur de Derrick sous acide...donc plein de raison pour abandonner..;si ce n'est que je suis infoutu d'abandonner un livre...J'ai donc attaqué le tome 2, Merlin, aprés avoir fini Taliesin ,totalement épuisé(5 mois pour le lire, un record, moi qui ingurgite un livre en un mois....).
En travaillant sur les planches, je me passe les 2 saisons de Cosmos 1999 , la série de Sylvia et Gerry Anderson, les créateurs géniaux des Thunderbirds et du Muppet Show. J'en avais des vagues souvenirs enchanteurs en provenance de ma lointaine jeunesse (Non, je ne remets pas ca...). le revisionnage ne fait qu'amplifier l'amour que j'ai pour cette série. OOOOOuiii, c'est Kitsch , surtout les costumes, les effets spéciaux, les décors extérieurs...oui, le rythme n'est pas des plus trépidants...mais les décors de la base alpha, les vaisseaux aigle, les animations, toutel'expérience aquise avec les thunderbirds mis au service de scénarii aux paraboles philosophiques ( la destinée, la liberté et la jouissance, l'acquis et le culturel...) échevelées...Barry Morse, Martin Landau, des acteurs solides... Quel regret que la Grande Bretagne ait perdu cette aisance dans la création et la réalisation de série tv, aisance qui connut son acmée dans les années 60- 70 .

Entre deux épisodes, musique !!!! et plus j'écoute, plus je considére que la quasi confidentialité de ce groupe est un des plus grands scandales de ce siècle (avec la fin des éclairs au chocolat constituées de deux morceaux de pate frangipanée...). Riverside, groupe polonais , (que l'on range dans le progrock puisque l'esprit humain aime à ranger dans des petites boites, vus que cela le rassure sur le grand vide astral....), 4 albums, tous imparables... Souvent, dans un album, , il y a un morceau ou deux, qui vous plaisent moins,et qu'on s'empresse de squeezer en avance rapide sur le lecteur...mais que dalle, que du bon, de la recherche, de l'innovation, du classiscisme, voire de la rouerie( les balades sirupeuses....mais qui se finissent par des hurlements bestiaux digne de Manowar...sniak sniak...j'imagine le slow, le mec qui emballe et paf, le stérilet qui se coince sous le choc !!!!).
Vous pouvez ignorer mon conseil (vous ne seriez pas les premiers......), mais vous méritez votre sort de mortel si vous n'essayez pas l'écoute de cette formation...

que cela soit dit.

1 commentaire:

Weissengel a dit…

Pour de qui est des séries britaniques actuelles, en SF, jette un oeil sur Docteur Who (le relaunch de Russel T. Davis de 2005), c'est franchement excellent, et, dans un autre genre MI5, tout aussi bon.

Membres