dimanche 14 novembre 2010

copain comme cochon.

mais non, je ne perds pas mon temps en causant avec des auteurs....
ce serait plutot le contraire; à vrai dire, c'est extrèmement frustrant. On dispose de personne que l'on apprécie énormément, sur un très court terme..c'est des tronçons de relation.du coîtus interrompus (bon, hoheinhé, on fait pas gouzy-gouzy, c'est une image, une parabole, une illustration, bande d'atrophié du bulbe....)...pis, c'est injuste..les connards de mon village, je me les coltine tous les jours, les manu ou thierry, de temps en temps, entre deux trains....

bon, donc, il y avait ce week end dans nos verts paturages, les Manu Roudier, les Thierry Chavant, les Cordurié...etc..;une belle brochette de talents. Ils sont venus se perdre dans un festival post apocalyptique, mais j'en suis bien heureux, parce que comme ça, on s'est vus.
Cela me donnerait presque l'envie d'organiser un petit festival (faire mieux que Woippy, ca va pas être complexe...) pour inviter tous ces joyeuses personnes qui font que ce métier reste un plaisir. on ferait venir la saucisse toulousaine (le Gwenael), l'artichaut lyonnais (le michalak), etc..

il faut que j'y réfléchisse sérieusement.....







3 commentaires:

Fab 59 a dit…

Et bien, en forme M.Crety!
Cool pour la réimpression d'Acriborea, vraie bonne série de sf (si si c'est vrai!).
Pas très gentil avec ce jeune suppoter de Feyenord. Son équipe a pris 10-0 il y a quelques semaines en championnat.... Ca me fait penser, une bd sur le foot, ça serait un vrai défouloir non? En totu cas, la ligue 1 regorge de belles histoires (les buts fantômes, les entraineurs too much....)

Fabien

Weissengel a dit…

On signe où pour ton festival?
:)

stephane crety a dit…

oula, attends, là, je ne suis plus saoul !

mais, bon, tu seras toujours le bienvenu.

Membres